lundi 14 mai 2018

17 septembre 1978Accord israélo-égyptien de Camp David

Fort de sa demi-victoire dans la guerre du Kippour, en octobre 1973, le président égyptien Anouar el-Sadate rencontre son voisin, le Premier ministre israélien Benahem Begin à Camp David (Maryland), la résidence d'été du président américain Jimmy Carter.
Sous l'égide de ce dernier, les deux adversaires concluent un accord le 17 septembre 1978. Cet accord de Camp David débouche le 26 mars 1979 sur un traité de paix en bonne et due forme : l'Égypte reconnaît le droit à l'existence de l'État d'Israël et permet au pavillon israélien d'emprunter le canal de Suez ; elle récupère en contrepartie le Sinaï. Les deux pays ouvrent des représentations diplomatiques et entament des relations commerciales.
Ce succès diplomatique vaut aux trois hôtes de Camp David de recevoir le Prix Nobel de la paix. Il vaut aussi à Anouar el-Sadate d'être assassiné par un islamiste le 6 octobre 1981.
Les Israéliens concluent ensuite un traité de paix avec la Jordanie puis un accord provisoire sur le Golan avec la Syrie. Ils sont désormais seuls ou à peu près face aux Palestiniens et à leurs représentants, qu'ils tentent de réduire au silence en envahissant le Liban en 1982.
Menahem Begin, Jimmy Carter et Anouar el-Sadate à Camp David en 1979

Épisode suivant Voir la suite
• 6 juin 1982 : Israël déclenche la guerre du Liban

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

1944-1974 L'embellie

Sans attendre la capitulation allemande, le gouvernement provisoire du général  Charles de Gaulle  relève la République. Les principaux col...